Qu'est-ce qui vaut la peine d'être vu au soleil en Toscane ? Top 3 des plus belles villes

La Toscane est l'une des plus belles régions d'Italie et l'un des endroits les plus visités par les touristes du monde entier. Cette région est associée à des paysages idylliques, à une excellente cuisine, à des vins tout aussi excellents, et à la lumière qui a inspiré de nombreux artistes qui viennent dans la région la plus verte d'Italie. Mais pour ne pas se sentir submergé par la multitude de monuments incontournables, nous vous présentons un petit guide sur ce qu'il faut visiter et capturer en premier lieu.

Florence

Une fois arrivé à la Toscane, il est absolument conseillé d’aller voir le site de la cathédrale Duomo (Santa Maria del Fiore), dont l'entrée est gratuite, avec son étonnant dôme en terre cuite conçu par Brunelleschi, qui est le symbole de la ville. Vous pouvez l'escalader en gravissant 463 marches menant à son sommet. L'entrée n'est pas fatigante, car au lieu d'efforts, vous vous concentrez sur le magnifique panorama de la ville et les belles fresques du XVIe siècle qui ornent le dôme. 

Vous pouvez également escalader le Campanile, un beffroi de 85 mètres de haut conçu par Giotto. De son sommet, il y a un panorama de la ville qui reste un endroit parfait pour ceux qui capturent leurs voyages en photos. 

Montepulciano

Le Montepulciano est un endroit idéal pour les randonnées et les balades à vélo. Cette commune italienne est célèbre pour son excellent vin, qui porte le même nom que la ville. La ville, située sur une colline, possède une magnifique architecture Renaissance, c'est pourquoi on l'appelle souvent la "Perle du XVIe siècle ". Ici, vous pourrez admirer la ville bien décorée de lions et de griffons.

Monuments de Pise

La ville est surtout connue pour la tour penchée, qui est le clocher du Duomo et est en marbre blanc de style roman. La tour penchée avec la cathédrale et le baptistère forment un magnifique complexe de bâtiments situé sur la Piazza del Duomo, une place toujours bondée de touristes. L'ensemble est complété par le cimetière Camposanto du XVIIIe siècle, entouré de cloîtres avec des fresques décoratives, dont la plus impressionnante est la fresque du Triomphe de la Mort située dans sa partie nord.